Lire le communiqué de presse de Philippe Meunier du 17 août 2016 :

"Le défilé de nos armées, le 14 juillet 2016, est un rappel de ce que notre liberté doit à nos militaires. Aux décideurs politiques d'assumer leur responsabilité en accordant à nos forces armées les moyens de mener à bien leurs missions.



Alors que certains repoussent de facto leurs "fausses promesses" aux exercices budgétaires qui seront gérés par leurs successeurs et que d'autres sombrent dans la démagogie, les Républicains s'engagent sur un ensemble de propositions cohérentes, claires et précises :

- Vote par le Parlement, dès 2017, d'une Loi de Programmation Militaire 2018-2022 mise en œuvre pour la première fois sur la durée du quinquennat permettant ainsi de mesurer en vérité le respect des engagements pris : ce changement majeur marquera une véritable rupture par rapport à la loi de programmation militaire actuelle qui n'en a jamais été une, tellement celle-ci est sans cesse modifiée, faute de vision et d'anticipation de l'actuel Président de la République.
Nous mettrons fin ainsi à ce singulier manque de respect pourtant dû à nos armées.

- Une augmentation significative du budget consacré à la Défense de notre nation qui sera porté à 1,85% du PIB (2% en 2025) d'ici la fin du prochain quinquennat soit un budget pour 2022 de 41 milliards d'euros : cet effort conséquent permettra sur la durée du quinquennat d'augmenter, en cumulé, de 32 milliards d'euros les moyens votés par le Parlement à nos armées soit l'équivalent en plus d'une annuité budgétaire par rapport à l'actuelle LPM. Cela aura pour conséquences bénéfiques :

• de mettre fin réellement à la déflation des effectifs, ce qui n'est pas le cas de l'actuelle loi de programmation militaire,

• d'avoir un maintien en condition opérationnelle de nos matériels afin de ne plus voir diminuer de fait leur nombre disponible comme c'est malheureusement le cas aujourd'hui,

• de pérenniser notre dissuasion nucléaire dans ses deux composantes,

• d'accélérer la dotation de nos armées notamment le programme "Scorpion" qui permettra de remplacer entre autres nos Véhicules de l'Avant Blindés âgés de plus de 40 ans,

• de renforcer les capacités d'intervention de notre flotte de surface,

• de finaliser la dotation de notre armée de l'air en avion de combat de dernière génération.

Ces propositions, validées par Nicolas Sarkozy, Président de notre mouvement et ratifiées par notre conseil national du 2 juillet dernier, sont le fruit d'un travail de réflexion qui nous engage tous.

Actuellement nos forces armées sont mobilisées au delà de leur contrat opérationnel. Elles doivent faire face non seulement à nos ennemis mais également à la multiplication des réformes, aux réajustements budgétaires permanents et aux opérations extérieures annoncées comme très courtes et qui durent en fait des mois pour ne pas dire des années. Nous mettrons un terme à cette gestion erratique.

La future Loi de Programmation Militaire 2018-2022 scellera ainsi ce pacte de confiance nécessaire entre la nation et ses forces armées."

Philippe MEUNIER
Député du Rhône
Secrétaire de la commission de la Défense Nationale et des Forces Armées
Délégué général du parti les Républicains en charge de la Défense

Comments are closed.